Djibouti Tommy Tayoro Nyckoss, l’homme aux multiples affaires

Djibouti: Tommy Tayoro Nyckoss, l’homme aux multiples affaires

Né en Côte d'Ivoire, Tommy Tayoro Nyckoss est un Ivoirien qui a fait fortune dans le monde des affaires.

D’abord, installé Paris un court instant, c’est finalement à Djibouti que l’homme d’affaires Africain a fait asseoir toutes ses sociétés.

De l’aviation à la formation en passant par la restauration et le sport, rien n’échappe à l’homme d’affaires Africain.

A travers ses différentes sociétés : Ivory Jet Services, Delic Air, Solar 7, Arta Solar 7 et Djibouti Air Collège, Tommy Tayoro Nyckoss montre tout son savoir-faire.  

Ivory Jet Services, Joyau de l’aéronautique Djiboutienne  

La compagnie aérienne Ivory Jet Services est spécialisée dans le Jet privé depuis sa création en 2012.

Créé à l’attention des Africains, dans le but de faciliter leurs déplacements un peu partout dans le monde pour des rendez-vous d’affaires, des missions diplomatiques ou des évacuations sanitaires, Ivory jet Services est installée à Djibouti.

En effet, Ivory jet Services met un point d’honneur à son pôle ‘’Évacuation Sanitaire’’ en disposant d’une équipe professionnelle et expérimentée composée d’infirmiers et de médecins et si nécessaire d’une équipe médicale de réanimation à bord de son avion équipé de tout l’arsenal médical indispensable pour le bon déroulement du transfert.

La disponibilité, la confidentialité et sûreté sont les maîtres-mots de la structure Ivory Jet Services.

Bien au-delà de la satisfaction du client qui est le credo d’Ivory Jet Services, Tommy Tayoro Nyckoss entend mettre l’Afrique au-devant de la scène mondiale du secteur de l’aviation privé.

Le défi solaire de Tommy Tayoro Nyckoss

Les énergies renouvelables sont au centre de l’actualité de cette décennie, en bon homme d'affaires, Tommy Tayoro Nyckoss ne reste pas en marge de ces nouvelles sources d’énergies.

Pour ce faire, l’homme d’affaire Africain a mis sur pied Solar 7, société experte en production et distribution d’énergie solaire.

Le but de Solar 7 est de rendre l’énergie accessible à tous les foyers et toutes les contrées Djibouti et de limiter la pollution de l’environnement.

Businessman mais aussi amoureux de foot

Passionné du football, l’homme d’affaires Africain n’a pas hésité à prendre sous son aile l’Association Sportive Arta Solar 7 en assurant sa présidence et son sponsoring avec son entreprise d'énergie solaire Solar 7.

En effet, depuis sa création en 1980, le club Djiboutien, anciennement Association Sportif Chemin de Fer Djibouto-Ethiopien a connu plusieurs changements de dirigeants et de noms avant de s’appeler Arta Solar 7 en 2018 et d’être aux mains de Tommy Tayoro Nyckoss.

Le 7 novembre 2020, l’homme fort d’Arta Solar 7, Tommy Tayoro Nyckoss signe un coup de maître en s’attachant les services du milieu de terrain Camerounais, passé par le Barça, Alexandre Song, pour une durée de 2 ans.

En seulement deux années à la tête du club de la Capitale, Tommy Tayoro Nyckoss a redonné le sourire aux supporters des Rouges et verts pour la première fois après 2008.

En effet, Arta Solar 7 a gagné la coupe de Djibouti, en 2019 et 2020, c’est la première fois de son histoire que le club est sacré vainqueur deux années d’affilée.

Un amour prononcé pour l’air

Très brillant et fin dans ses idées, l’homme d’affaires Africain aspire marquer de ses empreintes l’univers aérien. 

Delic Air et Djibouti Air Collège sont les preuves que indéniables de l’homme ambitieux qu’est Tayoro Nyckoss.

En effet, par le biais de Delic Air, l’homme d’affaires s’occupe de la restauration aérienne. Et, ce, tant au sein de sa compagnie aérienne Ivory Jet Services que celles de ses concurrents installés à Djibouti. 

A Delic Air, on y trouve des plats et des breuvages de tout genre.

Pour finir avec Djibouti air Collège, Tommy Tayoro Nyckoss compte former des jeunes étudiants dans le domaine de l’aviation.

L’ouverture de l'édifice est prévue dans les mois à venir.

Ainsi les jeunes amoureux du monde aérien pourront réaliser leur rêve. 


0 Commentaires
Laisser un commentaire